Morsures mortelles: ces serpents veulent ma mue !

Morsures mortelles – Noel Nosseck – Etats-Unis – 1999

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

San Catalano, une petite ville de Californie non loin de San Diego, accueille son nouveau chef des pompiers Vic Rondelli. Au même moment, Max Farrington, célèbre promoteur immobilier, inaugure le chantier d’un nouveau complexe résidentiel. La cérémonie est soudainement troublée par la mort d’un jeune garçon qui succombe à une morsure de serpent. Alors que les travaux avancent, des milliers de crotales hybrides particulièrement agressifs et venimeux, sèment la terreur dans toute la ville. Face à l’incrédulité des notables Vic Rondelli devra agir seul pour arrêter l’invasion.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

J’ai rarement vu un téléfilm aussi ennuyeux. Le pire dans l’histoire, c’est que c’est basé sur un script de John Carpenter, écrit dans les années 70, qu’il n’adaptera jamais (Fangs). Et c’est là qu’on s’aperçoit qu’il n’y a que Big John pour mettre en images ses histoires. Aucune tension palpable, aucun enjeux, des personnages fades et sans saveurs dans leurs punchlines. Le film reste une curiosité pour une ou deux morts bien senties et le petit rôle de Dominic Purcell au début de sa carrière, alors tout jeune débutant à la télévision. Hormis ces quelques surprises, c’est largement dispensable et ne s’offre même pas à son pire ennemi.

0,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s