Les brasiers de la colère: Christian Bale va au charbon !

Les brasiers de la colère – Scott Cooper – Etats-Unis/Royaume-Uni – 2014

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Le destin de deux frères dans une ville de la ceinture industrielle du Nord-est des États-Unis (Rust Belt) : Russel, soudeur dans une usine et Rodney, ex-soldat traumatisé par la guerre en Irak.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Dernière production intégrale de Tony Scott avant son décès tragique, Les brasiers de la colère tend à respirer l’authenticité et à concentrer son action sur ces héros de tous les jours qui peuplent l’Amérique mais restent dans l’ombre. Leurs visages sont meurtris, impactés par la vie, loin des standards du genre qui voudrait que l’Américain moyen faisant preuve d’héroïsme soit photogénique. Initialement prévu pour Rupert Sanders et intitulé The Low Dweller, le film va revêtir un nouveau visage lorsque Scott Cooper va récupérer la place vacante. Réécrivant le script et tâtonnant à la recherche d’un titre, c’est finalement sous l’impulsion de Sam Shepard qu’Out of the furnace sera choisi.

Les brasiers de la colère Casey

Et le titre colle à la peau des personnages, ces derniers vivant dans un enfer économique et social, coincés dans la ville de Braddock, elle même nichée dans la Rust Belt des Etats-Unis. Une sorte de terminus, de bout du monde, où gagner son ticket de sortie n’est pas chose aisée. Scott Cooper, déjà réalisateur de Crazy Heart, a de la tendresse pour ses hommes du terrain, gagnant leur vie à la sueur de leur front. Et le fait que l’intrigue se situe à notre époque donne davantage de poids à leurs actes désespérés, les mémoires collectives étant encore fraîches. Il va bâtir son thriller sur fond de crise économique et de réhabilitation des soldats envoyés en Irak, faisant de ses deux frères un combo de paumés prêts à tout pour survivre, se serrant les coudes et la ceinture.

Les brasiers de la colère fusil

Que dire du casting si ce n’est qu’il regroupe des acteurs  tous plus exceptionnels les uns que les autres. Dafoe et Shepard, malgré leurs temps de présence relativement courts, apportent une dimension ambiguë qui évite au film de sombrer dans le pur revenge movie manichéen. Bale, fidèle à lui même, adopte la méthode comme jamais, allant même jusqu’à réellement poireauter dans la voiture en attendant l’arrivée d’Harrelson, plus épais que jamais, autant dans la carrure que dans l’interprétation. Mais la vraie surprise vient de Casey Affleck qui commence à se tailler une belle carrière, faite de choix de personnages complexes mais toujours réfléchis.

Les brasiers de la colère combat

A la fois touchant et dramatique, Les brasiers de la colère compose un drame familial toujours sur le fil, ne perdant jamais de vue que l’émotion et les sentiments doivent être omniprésents pour comprendre la portée de l’acte revanchard de Russell Baze. Cet homme, a qui la vie a tout pris en un rien de temps, se voit acculé et n’a d’autre choix pour avancer que d’aller de l’avant, quitte à franchir les limites de la loi. Mais ses repères avait déjà été mis à mal par son passage en prison, lui donnant un avant-goût du système judiciaire américain et de ses peines trop lourdes, ou pas assez. Dernier vestige de son passé, c’est en son frère que se reflète sa liberté et son avenir et sa perte signifiera la perte de son objectif.

Les brasiers de la colère pont

Sans jamais sombrer dans le tire-larmes, ni dans la justification de l’acte désespéré de Russell, Cooper offre au spectateur un de ces grands moments d’héroïsme pur, d’amour filial, qui ne peut être transcendé que par des acteurs talentueux. Les brasiers de la colère opère comme un retour aux sources, à un cinéma plus terre-à-terre qui nous rappelle que chaque être humain est unique et que chaque choix entraîne son lot de responsabilités.

8,5/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s